Rédiger pour le WEB

Devenue incontournable, la communication on-line place les contenus en première ligne. Smartphone, ordinateur, tablette : l’information est à notre portée de main au quotidien. Dans cet environnement, il est important de garder à l’esprit que la façon de lire un texte sur un écran est bien différente de la lecture sur un document papier.

L’écriture WEB demande donc de s’adapter afin de capter l’intérêt des internautes souvent impatients. Partager, commenter, promouvoir demande un travail conséquent, voire chronophage et parfois hasardeux pour les novices. Voici quelques étapes et conseils pour vous guider dans la rédaction de vos contenus digitaux.

 

1. Définir une ligne éditoriale

La ligne éditoriale constitue l’ensemble des règles de rédaction permettant de garantir sur le long terme une cohérence dans vos contenus publiés sur votre site web, votre blog, ou les réseaux sociaux.

Elle confère à vos productions une identité et poussent vos cibles à vous lire et relire.

Car proposer à vos lecteurs un cadre rédactionnel clairement identifiable permet d’être à la fois plus visible et plus crédible et de ce fait générer un attachement plus fort à votre marque. Prenez donc le temps d’y réfléchir avant de rédiger.

 

 

Mais comment définir sa ligne éditoriale ?

Identifier les besoins et comportements de vos personnas. Ces portraits robots personnifient chacune de vos cibles en leur attribuant un prénom, un âge, une personnalité (avec des modes de consommation, des goûts, envies, attentes, problématiques…). Cette étude vise à définir les contenus les plus attractifs pour vos lecteurs.

 

 

  Déterminer les objectifs à atteindre. Est-ce pour promouvoir un produit/des services, développer des ventes, lancer un produit, créer une communauté?…

Définir le message à délivrer. Sur quoi allez-vous communiquer précisément ? Quelle valeur ajoutée peut enrichir votre sujet, vous différencier de vos concurrents et séduire votre lecteur ?

  Choisir les formats et les canaux de distribution. Miser sur les canaux les plus plébiscités par vos cibles.

Déterminer le ton adapté à votre cible. Un maître mot : créer de la proximité avec vos lecteurs. Direct, léger, ludique ou décalé, à vous de choisir en fonction de votre personnalité et de vous y en tenir.

 

2. Construire son contenu

Organiser sa pensée. C’est indispensable avant de rédiger ! Si les idées fourmillent dans le désordre, elles ne seront pas clairement énoncées et comprises par le lecteur. Vous pouvez les clarifier à l’aide d’une carte mentale.

 

Image de post it

 

  Hiérarchiser et ordonner les informations. Trouver un fil conducteur ou/et un enchaînement logique qui facilitent la compréhension du lecteur.

Miser sur le storytelling. Le Storytelling est une technique narrative qui consiste à raconter une histoire unique, vraie et inspirante. Elle crée de l’émotion, ainsi le lecteur s’identifie plus facilement à votre produit ou à votre marque.

Rechercher les bons mots-clés. Pour bien se positionner dans les moteurs de recherche, il faut déterminer les mots-clés qui présentent un potentiel en matière de référencement et qui correspondent aux principales requêtes de vos cibles.

Insérer des liens internes/externes. L’ajout de liens à votre contenu apporte des compléments d’information pertinents au lecteur. D’autant qu’ils participent à une meilleure optimisation SEO.

Illustrer vos idées. L’insertion d’images au sein de votre contenu attire davantage l’internaute et apporte du confort à la lecture. Soyez donc attentif à leur choix et qualité !

 

3. Bien rédiger ses textes

  Introduire par la conclusion ! Les tests d’Eye tracking (procédé qui capte le mouvement des yeux) démontrent que le haut de la page, les titres et chapeaux de chaque paragraphe sont nettement plus vus que le reste. On annonce donc directement l’information essentielle (la conclusion) dès les premières lignes.

  Des paragraphes équilibrés. Développez une idée par paragraphe en équilibrant le nombre de mots. N’hésitez pas à mettre en valeur des mots clés de votre texte en les mettant en gras. Ils captent l’attention du lecteur et éveillent son envie de lire la suite.

  Des titres courts et accrocheurs. Introduisez chaque paragraphe de votre contenu par des titres forts, en veillant à placer les mots les plus importants.

  Concision et précision. Lisibles, les phrases courtes sont accessibles à tous. Un texte concis avec un vocabulaire simple mais varié, favorise l’attention des internautes. Enfin, utilisez une syntaxe simple davantage à la voix active pour énoncer clairement vos idées.

 

En bref !

Gardez toujours à l’esprit que vos idées doivent être  hiérarchisées et bien énoncées. Choisissez les mots justes, et construisez des phrases limpides. Équilibrez vos paragraphes et illustrez vos textes avec des images de qualité. Privilégier la qualité à la quantité !

Pas de commentaire

Laisser un commentaire